mardi 24 février 2015

Cette situation actuelle qui m'oppresse !

Coucou mes chatons

Je suis tout d'abord désolée d'avoir abandonné mon blog pendant ce long mois, vous écrire m'a terriblement manqué. Je suis très heureuse que la situation commence doucement à s'améliorer et que je puisse enfin reprendre mes activités habituelles.

Tout ceci est dû à une chute, qui m'a envoyée directement aux urgences pour une opération chirurgicale (hé ouai !!!! comme cadeau pour début 2015, j'ai eu droit à un voyage en ambulance ...). Depuis, je vous avoue que le moral n'est plus au rendez-vous ! Mais pas de panique, j'ai engagé un détective privé pour le retrouver.

En résumé, j'ai réussi à me fracturer le fémur, en deux morceaux ... vous allez directement penser que je fais toute une montage pour une jambe cassée alors que ça arrive à une grande partie de la population et qu'ils n'en sont pas morts pour autant.
Cependant vers l'âge de 3 ans, les spécialistes annonçaient à mes parents que j'étais atteinte d'une maladie osseuse, et j'ai passé toute ma petite enfance plâtrée des deux jambes avec de multiples opérations suite à ma première chute.

Me retrouver dans cette situation aujourd'hui, fait remonter de vieux souvenirs que j'ai tenté d'enterrer depuis bien longtemps.

Je n'écris pas cet article pour me plaindre bien entendu, mais car j'avais besoin d'en parler, de mettre des mots sur ce que je vis actuellement.
Je ne vous parlerez ni de cette maladie, ni de comment je l'ai vécu car c'est du passé et vivre dans le passé est une mauvaise chose, enfin je trouve.
J'ai juste envie de vous dire qu'il m'a fallu 20 ans pour partiellement accepter cet handicap, car il y a peu, il était hors de question pour moi de sortir en public en dehors des obligations (cours, docteur, ...) alors que depuis peu, j'ai découvert que sortir pour le plaisir de faire des activités faisait un bien fou.

En plus de ces souvenirs, j'ai peur. Peur que la guérison ne se passe pas comme prévue, peur de rater mon année scolaire dû aux 8 semaines à rester au lit, peur de devoir arrêter mon futur métier car c'est physique, ... tout ça n'arrange rien à la situation.

Mais bon, seul l'avenir nous le dira et je ferai de mon possible pour que tout se passe bien ... il faut penser le plus positivement possible hein :)

Voila mes chatons, je ne sais pas si vous lirez cet article ou non. Le plus important est que j'ai réussi à mettre des mots sur tout ça.

En tout cas, je souhaite profiter de cet article pour remercier toutes les personnes qui m'entourent et qui me soutiennent :)

Gros bisous.


7 commentaires :

  1. Coucou Pauline, je n'étais pas au courant de ton accident et suis vraiment triste pour toi, comme tu dis pour Madame tout le monde ce n'est pas un grave accident mais pour toi c'est plus grave.... mais la médecine fait de beaux et grands progrès et je suis sûre que tu seras vite sur pieds pour continuer tous les projets que tu as en tête et puis tes loups sont là pour te maintenir debout. Tu es une fille au courage exemplaire, je t'admire beaucoup. Je te souhaite bon courage et surtout une bonne guérison. Bisous Pauline

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Nadine, ton petit message me fait chaud au coeur.
      Vivement que je sois rétablie pour aller faire un tour avec nos poilus :)

      Supprimer
  2. :/ je te souhaite bon courage et que tu puisses faire le métier que tu souhaites.

    RépondreSupprimer
  3. Courage à toi ♥ Je te souhaite que tout se passe bien et que tu te rétablisses complètement ♥

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou, merci beaucoup pour ton petit message <3

      Supprimer
  4. Coucou Pauline :) je passe rarement sur ton blog, mais cette longue absence et ton message sur Facebook m'ont poussé à venir lire ton article .... je comprend mieux !

    Remets toi bien, je te souhaite plein de courage et de réussite !!! Je crois qu'on en a tous besoin cette année ;) Bises

    RépondreSupprimer